Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Via le QR code

        QR code Pour Mouilleron

Pages

14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 21:30

Porté par la dynamique villiériste des années 90, Mr Darniche a été reconnu par ses pairs pour représenter la Vendée au sénat. Il y a au moins 4 raisons pour qu'il ait pris la décision de ne pas  tenter de se représenter :

 

1- Le vent politique a tourné et le président MPF de la Vendée n'est plus en odeur de sainteté dans le microcosme des grands électeurs de Droite.

2- Le code électoral a changé et précise que les  candidats de chaque département au renouvellement du sénat seront alternativement hommes et femmes (actuellement 3 hommes),

3- L'activité parlementaire de M Darniche était particulièrement discrète. A titre d'exemple, sur la dernière année, il a été absent 28 semaines sur les 40 que comporte la session parlementaire (graphique). Ceci sans aucune incidence sur son indemnité parlementaire, salaires des collaborateurs et autres avantages de la fonction.          

4- La loi sur le non cumul des mandats de sénateur et maire s'imposera en 2017  malgré son opposition à ce projet lors du vote au sénat.

Par contre, l'amendement déposé sur le non cumul dans la durée a été rejeté par les 2 assemblées et permet donc à M Darniche de tenter la septième réélection à Mouilleron.

graph Darniche au sénét

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 12:09

Au cours de l'automne 2013, la présence récurrente dans la presse de notre maire laissait supposer qu'il se présenterait pour la 7ème fois devant les électeurs mouilleronnais. Après que le Journal du pays Yonnais ait gratifié celui-ci d'une pleine page pour confirmer ce secret de polichinelle, le maire sortant mobilise simultanément tous les moyens dont il dispose pour confirmer le caractère indispensable de sa candidature ! Il s'agit d'un matraquage médiatique dont voici le « tir groupé » au cours des fêtes de fin d'année:

2014 voeux sénéteur-copie-1

  • Diffusion du bulletin municipal pour préparer le terrain

     

  • Courrier individuel déclarant sa candidature en tête de liste à toutes les personnes majeures de la commune.
  • Carte de vœux aux mouilleronnais financée par le sénat et utilisé une dernière fois pour satisfaire une ambition personnelle.
  • L'ouverture du Centre d'Accueil de Loisirs avec un article de presse pour annoncer l'inauguration et l'autre pour s'afficher lors de la section du ruban.
  • Invitation de tous les habitants à la réunion publique d'échanges de vœux du 6 janvier.

     

Toute cette communication est orchestrée en moins de 2 semaines selon un mélange des genres et des moyens au service d'une réélection : budget communal, communiqués de presse, moyens du sénat et enfin, accessoirement, près de 2000€ pour un courrier sur ses ressources personnelles.

 

Face à cette provocation, les citoyens sont en droit de s'interroger sur l'égalité des moyens face aux électeurs. Du fait du cumul des mandats, il y a à Mouilleron plus qu'ailleurs une mise en œuvre « des avantages au sortant ».

 

A moins que l'agacement suscité par cette pression médiatique soit le « désavantage du sortant ».

Repost 0
Published by pourmouilleron - dans Elections municipales
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 14:41

 

Lors de sa réunion du 2 décembre, le Conseil municipal a été appelé à approuver la gestion de l'Eau Potable et des Eaux Usées. Les élus minoritaires qui avaient pu prendre connaissance de ces dossiers en mairie, ont fait remarquer qu'il s'agissait certes d'« EAU » mais que cela justifiait 2 votes distincts. En effet, si les foyers de Mouilleron se voient facturés de plusieurs centaines d'euros annuels par un seul prestataire (la SAUR), les organismes qui gèrent ces 2 filières sont aussi distincts que l'eau sale et l'eau propre!

L'Eau Potable est sous la responsabilité de Vendée Eau auquel adhèrent les syndicats locaux et la plupart des communes de Vendée. Ce syndicat départemental a la responsabilité d'assurer la ressource suffisante toute l’année, la potabilisation dans des usines gérées par des sous traitants, la qualité chimique et biologique au travers des milliers de kms de réseau qu'elle entretient. Au final, compte tenu des charges liées à l'investissement (barrages, forages, usines, réseau) et à la gestion du système, Vendée Eau définit un prix unique de l'eau pour tous les foyers de toutes les communes.

Les Eaux Usées produites par la population de la commune sont canalisées par les égouts et traitées en station d'épuration . Accessoirement quelques 150 habitations non raccordées doivent assainir leurs Eaux Usées avant de les rejeter au fossé. La commune de Mouilleron disposait d'un budget assainissement distinct du budget municipal. Ce budget devait établir l'équilibre entre la facturation des usagers et le coût de l'assainissement et l'évacuation des boues sur les terrains agricoles. Depuis que l'Agglo a repris la compétence assainissement, c'est elle qui assure cet équilibre avec pour objectif de converger vers un prix unique les prix de l'assainissement pour tous les foyers de l'Agglo. Ce n'est pas neutre pour votre facture.

Compte tenu des éléments ci-dessus, on voit bien que l'on ne peut pas donner quitus, par un vote unique pour leur gestion, à 2 structures complètement distinctes. Par ailleurs, vu l'importance que comporte l'eau dans une région qui en manque en quantité et qualité à certaines périodes de l'année, il est impérieux que les élus responsables devant leurs administrés y consacrent plus d'une dizaine de minutes par an ! Sinon votre facture d'eau pourrait devenir imbuvable...

 

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 20:48

201312 St Pierre (3)(1)

      Si vous allez voir Saint Pierre, ou plutôt si vous vous arrêtez dans le lieu-dit mouilleronnais qui porte son nom, vous serez actuellement surpris de constater les tonnes de pommes qui sont sur les arbres ou sur le sol des vergers « les fruits de la terre ». A l'entrée de l'hiver et à l'heure où les restos du cœur et autres associations cherchent des denrées pour faire face à une demande croissante, il nous est apparu choquant que ces fruits ne soient pas convoités par les associations caritatives.

      De la bouche de l'agent commercial sur le site de vente directe, nous apprenons qu'elle regrette que ces fruits n'aient pu être cueillis et stockés faute de place suffisante dans les chambres froides. Certes il n'est pas du rôle d'une entreprise de cueillir pour donner ses surplus. Cependant, une fois la période de cueillette terminée, plutôt que laisser pourrir les excédents, nous proposons 2 options possibles:

     - Soit ameuter l'opinion publique par voie de presse pour lever une armée de bénévoles délégués par ces associations caritatives pour récupérer cette marchandise et au besoin la transformer. C'est l'occasion d'impliquer bien évidemment les nombreux bénéficiaires des repas gratuits.

     - Soit réduire en amont le volume de production en maîtrisant mieux le nombre de fruits ou leur grosseur, notamment par l'arrosage goutte à goutte. En effet nous constatons que les fruits perdus sont généralement de très gros calibre (voir photos), ce qui n'est pas forcément un gage de meilleure qualité gustative.

      Nous ne doutons pas que produire des fruits « plus goutteux » et intégralement commercialisables est sûrement l'objectif ambitieux et difficile à atteindre de l'arboriculteur. Il le fait dans un milieu naturel qui subit les interférences d'une météo capricieuse. C'est pour cela que nous tenons à contribuer par ce blog à sensibiliser les mouilleronnais à la première des deux options citées .

201312 St Pierre(2)

201312 St Pierre (2)(1)

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 19:58

beaupuy-chateau.JPG

Lors du vote du budget 2014, la majorité a inscrit 250 000€ supplémentaires dans la mise aux normes (essentiellement sanitaires et évacuation des eaux usées) des 2 bâtiments de la ferme de Beaupuy restaurés en 2013 pour un montant de 450 000€, études comprises. Si l'investissement s'arrêtait à 700 000€, il n'y aurait d'usage possible qu'occasionnel, notamment pour contribuer à l'installation du festival Face et Si sur ce site. S'arrêter là, serait en quelque sorte une subvention municipale déguisée à la Régie Face et Si !

 

Un tel constat ne peut que pousser le futur maire à proposer d'en étendre les usages au cours de l'année, ce qui invitera à voter d'autres centaines de milliers d'euros pour les aménagements intérieurs, chauffage puis rénovation du 3 ème bâtiment, etc... lors de la prochaine mandature. En effet, plutôt que faire des choix, le maire a voulu sauver « tout Beaupuy » et engagé son conseil dans un processus que le budget communal ne pourra pas suivre.

 

Ce processus ne date pas de 2013 mais remonte à l'achat de plus 50 ha de terres partagés avec le Conseil général qui dans le cadre de cet accord s'est habilement défaussé de la propriété du château. Cela s'est poursuivi par un choix discutable du projet d'architecte pour la future salle des fêtes : au lieux de l'accoupler au château pour intégrer son utilisation dans un mariage des contrastes (allez visiter cette combinaison plutôt réussie sur le site de la biodiversité autour du château de Beautour à la Chaize le Vicomte), la majorité municipale a préféré le projet qui intégrait une ancienne longère. Finalement, trop vétuste, cette longère a été détruite pour en construire une copie (avec un surcoût notoire) adossé à la nouvelle salle des fêtes qui porte son nom ! Au final, un château inutile, une première longère détruite, une deuxième longère dont on cherche une utilisation et bientôt un enchaînement d'autres travaux dont personne ne connaît le terme.

 

Si nous ne contestons pas l'intérêt du site de Beaupuy, nous regrettons le manque de projet d'ensemble qui soit à la portée du budget de notre commune. En mettant le doigt dans l'engrenage, la majorité municipale y a englouti la main et obligera la majorité suivante qui sortira des urnes à y passer le bras tout entier.

 

ferme beaupuy

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 09:19

 

mouilleron 047 [500x389]      Depuis la création de l'Agglo en 2009, la taxe professionnelle qui était perçue par notre commune a été encaissée par l'Agglo. En compensation, celle-ci verse une dotation équivalente à la commune. Son montant s'élève à 1,685 M d'€ et restera le même pour les années à venir. Lors de la dernière réunion de Conseil du 21 octobre et ceci pour la 3ème fois depuis la création de l'Agglo, le maire a répété qu'il revendiquait que les communes perçoivent une part de l'accroissement de cet impôt qui s'applique à tous les employeurs de l'Agglo. Il avait évoqué une demande de redistribution aux communes de 1/3 de l'accroissement des recettes de cet impôt...

      Aujourd'hui, nous vous faisons part de notre profond désaccord avec ce point de vue et en donnons les raisons :

      Tous les ans, Mouilleron percevra 1,685 M d'€ pour les activités économiques conduites sur sa commune, cela représente un tiers des recettes de notre budget de fonctionnement ou, dit autrement, l'intégralité de nos recettes 1 année sur trois

      Cette dotation calculée sur la base historique de 2011est une recette nette et sans contreparties : les coûts relatifs à la prospection (remplacement d'un employeur qui quitterait la zone) ou l'entretien (espaces verts, réseaux, chaussées..) des ZA de Beaupuy sont entièrement délégués à l'Agglo. Seule nous reste la politesse de répondre aux invitations des portes ouvertes des entreprises !

      Le remplacement de la Taxe Professionnelle (TP) par la Contribution Économique Territoriale (CET) qui rapporte moins, a été compensée par l’État dans le budget de l' Agglo. Mais le compte n'y est plus puisque l'agglo a décidé de réduire la CET perçue de la part d'une catégorie d'employeurs qui se trouvaient défavorisées par le nouveau mode de calcul. Par ailleurs, est-il raisonnable de demander une plus forte dotation de l'Agglo aux communes alors que l'Etat pourrait réduire sa compensation auprès de cette dernière?

      Les compétences de l'Agglo assument 3 lourdes charges sur notre commune :les Transports en commun Impuls'yon, l'Accueil petite enfance et l'Assainissement des eaux usées. A titre d'exemple, c'est cette dernière compétence qui a pris ou prendra en charge la restauration des égouts des quartiers du Calme et des Câlines et assumera bientôt l'agrandissement et la mise aux normes de la station d'épuration, soit bien plus de 2 M d'€ pour l'ensemble de ces investissements.

      L'Agglo soutient les investissements programmés par les communes à partir d'un « Fond de Concours ». Mouilleron ne manquera pas de solliciter ce Fond pour ses projets à venir.

      Compte tenu des éléments ci-dessus, Il nous semble déraisonnable de demander toujours plus à l'Agglo, sauf à tenter de la rendre impopulaire en la poussant à augmenter les impôts supportées par les familles.

      On a parfois l'impression que la majorité veut le beurre, l'argent du beurre et... peut-être bien plus encore !

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 09:30

Dans le journal Ouest-France du 25/10/2013, un article concernant les jardins familiaux est paru sous le titre : " Les jardins familiaux sont attendus avec impatience ".  Cette proposition émanerait du conseil des sages de la commune. Décidément, la municipalité en place ne manque pas de toupet  ! Depuis plusieurs années, notre association revendique cette demande attendue par une partie non négligeable de mouilleronnais et depuis de nombreuses années le maire fait la sourde oreille.

C’est vrai que les jardins ouvriers comme on les appelle dans d’autres départements, ne font pas partie , en temps normal, de la philosophie politique du premier magistrat de la commune, rappelons-le, président départemental du M.P.F.

Mais la fin justifiant les moyens et les élections municipales arrivant, il semblerait que la majorité ait décidé de faire feu de tout bois et de reprendre à son compte certaines propositions de notre association défendues ses dix dernières années.

Si nous nous réjouissons qu’enfin les demandes d’une partie de nos concitoyens soient entendues, nous déplorons qu’il ait fallu attendre autant de temps à la mairie pour prendre une décision : par ces temps de crises elle aidera à alléger le budget alimentation des familles. Rappelons tout de même que la majorité est aux affaires depuis plusieurs décennies. Nous ne souhaitons aucunement que l’on nous adresse des remerciements éternels, mais de grâce, RENDEZ A CESAR CE QUI APPARTIENT A CESAR, vous ne vous en sentirez que grandi.

 

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 09:30

 

P1070008r        Si vous pratiquez la piste cyclable entre le rond point de Ste léa et les terres noires en passant par le Puy et le Défend vous aurez la mauvaise surprise de constater les dégâts réalisés par un élagage mécanique aveugle qui ne coupe pas les branches mais les déchiquettent.

         Ce type d'élagueuse est un broyeur à fléaux qui ne coupe pas mais arrache les branches et souvent arrache l'écorce des troncs d'arbre si l'outil n'est pas bien guidé. Cela produit sur notre commune des kms de bois broyés destinés à pourrir au pied des haies alors que l'élagage avec un lamier réalise une coupe franche qui permet de récupérer tout le bois pour un autre usage (mulch, compostage ou mieux chauffage).

        On est surpris que la commune ait choisi ce mode d'élagage qui va à contrario du développement durable :

        - Arbres et arbustes blessés dont certains disparaîtrons, surtout s'ils sont jeunes.

        - Esthétique déplorable le long des chemins et pistes cyclables pratiqués par les promeneurs

        - Pas de recyclage du bois alors que la commune achète des matériaux de paillage pour ses parterres et que par ailleurs elle achètera bientôt des copeaux de bois pour la nouvelle chaudière de l'EHPAD.

         Rappelons pour mémoire que la plupart des agriculteurs élaguent leurs tours de parcelles avec un lamier car ils ont choisi de valoriser le bois coupé.

.P1070007r

Repost 0
Published by pourmouilleron - dans cadre de vie-environnement
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 08:57

            Le groupe « Pour Mouilleron » se félicite de la décision de transférer Face et Si à Beaupuy. Dés la construction de la Longère, nous avions émis cette proposition pour des raisons qui nous paraissaient évidentes :

  - Réduction  du coût et du temps  liés au montage et au démontage des structures louées très cher.

  - Amélioration de l'acoustique, indéniablement de meilleure qualité à La Longère que sous une bâche.

  - Mise en valeur d'un parc dont l'intérêt dépasse largement la commune et l'agglomération.

Face et si 2013 (6)

            Les élus de la minorité souhaitent que la mairie communique au sujet du travail effectué par Jean-Baptiste Bouillant auprès des festivaliers afin qu'un débat public ait lieu pour redéfinir les orientations du festival.

Cette redéfinition nous paraît indispensable car l'édition de 2013 a été réalisée à l'économie (une scène au lieu de deux) ce qui a gêné les conditions d'installation des artistes et d’écoute  du public.

Ce sera l'occasion de réfléchir au-delà du festival à ce que peut être l'offre culturelle sur toute l'année à Mouilleron.

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 08:48

                 Lors de la création de la ZAC des Oiseaux, nous pouvions comprendre l'envolée du prix des terrains à 135€/m² compte tenu de la situation en centre bourg et de la configuration de l'habitat associé à des commerce avec parkings. Nous n'acceptons pas que ce cas particulier devienne quasiment la norme mouilleronnaise pour les lots de la Grimoire. Lors de la réunion publique du maire le 17 avril, nous avons  réagi à cette dérive mercantile :

                Nous avons rappelé que Nexity, aménageur  et aussi promoteur immobilier de dimension nationale,  a remporté l'appel d'offre d'aménageur de la Grimoire sur la base d'un budget prévisionnel où le prix de vente moyen à bâtir devait s'établir à 95€/m²( pour un prix d'achat moyen  à 12€/m² soit près de 100 fois la valeur du terrain agricole, ce qui nous a fait remarquer  que le législateur ne fait rien pour contenir cette dérive inflationniste).

                 Lors de la mise en vente des 2 premières tranches, les prix des lots vont de 91 à 145€/m² avec une moyenne supérieure à 120€ soit plus de 30% de hausse sur le  budget   prévisionnel ! En aucun cas la prise en compte de zones humides inconstructibles ne peut expliquer une telle hausse. Le seul bénéficiaire de cette tromperie sera Nexity dont le contrat précise que son bénéfice sera proportionnel au chiffre d'affaires des ventes réalisées.

                Nous considérons que toutes les précautions n'ont pas été prises dans le choix de l'aménageur, puis dans l'élaboration de son contrat.

 

 Le journal du Pays Yonnais publiait le 11 avril le prix de vente au m² des terrains à bâtir de 23 communes proches du chef lieu. La Roche et Belleville avec 122 et 120€/m² de moyenne en 2012 sont maintenant devancées par Mouilleron. Un record dont on aurait pu se passer.

Repost 0
Published by pourmouilleron
commenter cet article